FECAFOOT : LE COQ SPORTIF ET LA FECAFOOT VERS UNE NON SIGNATURE DE CONTRAT ?


Il y’a quelques mois nous publions cette articles:

Dans le cadre de ce nouvel accord, le Cameroun arborera le maillot frappé du coq pour la première fois en compétition le 10 juin contre le Canada à l’occasion de la Coupe du Monde Féminine France 2019. Quelques jours plus tard, l’équipe masculine portera le nouveau maillot en Egypte pour la Coupe d’Afrique des Nations.

« En 1982, la marque française de sport était déjà aux côtés de la Fédération Camerounaise de Football. L’équipe nationale participait alors à son premier événement international majeur, avec une sélection jusqu’à présent considérée comme la plus emblématique de son histoire, le coq sur la poitrine. En effet, c’est l’équipe de la Coupe du Monde de 82 qui a permis aux Lions Indomptables de se créer un nom sur la scène internationale. » précise le communiqué de la marque.

La Fecafoot à son tour disait :« le coq sportif nous a fait une proposition nettement supérieure à celle que Puma nous a faite récemment pour le renouvellement. Il faut signaler que Puma avait divisé par trois ce qu’elle nous offrait auparavant » a précisé Seidou Mbombo Njoya, Président de la Fédération Camerounaise de Football, lors d’une conférence de presse. « Le contrat avec Puma est arrivé à échéance en décembre dernier, bien qu’il y’avait une possibilité de le renouveler avant échéance. En février dernier, nous sommes arrivés au point de non-retour et il était de notre devoir de trouver un autre équipementier pour nos équipes nationales ».

Nous sommes près de deux mois et demi plutard le contrat n’est toujours pas signé, le président de la fédération camerounaise de football dans un communiqué avait annoncé la signature de ce contrat lors de l’assemblée générale de la Fecafoot du 26 juillet 2019 dernier ce qui n’a pas été fait, mais la vraie raison est que le coq Sportif selon certaines indiscrétions ne serait plus motivé pour la signature du contrat avec la Fecafoot, car très déçu de la tournure des événements, côté camerounais, manque de professionnalisme, gestion centralisé du dossier, des  manquements au niveau administratif de la Fecafoot voilà bonnes nombres de raisons qui auraient poussé  Le Coq Sportif à ne plus être ouvert à une éventuelle signature du contrat.

afrikafoot Administrator
Sorry! The Author has not filled his profile.
×
afrikafoot Administrator
Sorry! The Author has not filled his profile.





   |   

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

CHRONOS


1
2
3
4
5
6 7
8 9
10
11
12
13
14 15
16
17
18
19
20 21
22
23
24
25
26
27
28
29
30