MADAGASCAR : Raoul RABEKOTO ÉLU PRÉSIDENT DE LA FÉDÉRATION MALGACHE DE FOOTBALL


L’élection des nouveaux dirigeants de la Fédération malgache de football (FMF), ainsi que celle des membres du comité exécutif s’est déroulé ce jour à Ifaty, Toliara.

Cinq (5) candidats étaient  en lice pour la présidence de cette fédération.

Ce sont Raoul Rabekoto, Mohamad Abdillah, Doda Andriamiasasoa, Hery Rasoamaromaka et Neypatraiky Rakotomamonjy.

Raoul Arizaka Rabekoto est le nouveau president elu de la Federation malgache de football ,

Titulaire d’un doctorat en Sciences Economiques, Raoul Arizaka Rabekoto s’était déjà porté candidat en 2010, mais a été battu par Ahmad. Il intègre le comité exécutif de la FMF en 2014, et en devient le deuxième vice-président.

Raoul Arizaka Rabekoto s’est imposé au second tour, en récoltant 15 voix sur 22. Hery Rasoamaromaka, ancien président de club, est arrivé second avec 7 voix sur les 22.

Au premier tour, Raoul Arizaka Rabekoto avait déjà terminé en tête avec 9 voix, suivi de Hery Rasoamaromaka 7 voix et Neypatraiky Rakotomamonjy 6 voix. Mohamad Abdillah, ancien arbitre international, et Doda Andriamiasasoa, ancien président de la Fédération par intérim, n’ont reçu aucun vote.

Véron Mosengo-Omba représente la FIFA à l’assemblée générale élective de ce samedi, á Ifaty Toliara. Il s’agit du directeur des associations membres pour l’Afrique et les Caraïbes.

Le résultat est provisoire, car les candidats disposent de trois jours pour déposer un recours. La proclamation officielle des résultats se fera le 1er septembre, et la passation entre le nouveau président de la Fédération et le Comité de normalisation se fera de suite dans la foulée.

Cela fait en effet plusieurs mois que la fédération malgache de football est dirigé par le Comité de normalisation présidé par Béatrice Atallah, mis en place par la Fédération internationale de football amateur (FIFA) à la suite d’une élection avortée qui aurait dû se tenir au mois de novembre de l’année dernière. Plusieurs candidats étaient enregistrés à l’époque, mais actuellement, ils ne sont plus que cinq à vouloir diriger cette fédération. Et ce sont pour la plupart des politiciens.

Faut-il remarquer que cette élection du président du FMF était  attendue par une partie de l’opinion malagasy et surtout des supporters de l’équipe nationale de football après le « phénomène Barea ». Ce d’autant que voici deux jours, Nicolas Dupuis l’entraîneur des Barea a fait en quelque sorte un déballage selon certains médias si d’autres médias estiment qu’il a plutôt apporté des éclairages sur son statut à ce jour ; et qu’il attend lui aussi ce qu’en pense la prochaine fédération qui sortira des urnes. Toujours est-il d’après ses dires, il sera toujours aux côtés du football malagasy pour quatre (4) ans comme il l’a promis et convenu avec le président de la République.

D’ailleurs, le président de la République Andry Rajoelina prévoit de profiter de l’expertise de Nicolas Dupuis pour ses projets de « kianja manarapenitra » et surtout de l’extension et modernisation du stade de Mahamasina.

afrikafoot Administrator
Sorry! The Author has not filled his profile.
×
afrikafoot Administrator
Sorry! The Author has not filled his profile.





   |   

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

CHRONOS


1 2
3
4
5 6
7 8
9
10
11
12
13 14
15
16
17
18
19 20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30