COMORES :VERS UN COMITÉ DE NORMALISATION ?


C’est une histoire rocambolesque auquel on assiste aux Comores 🇰🇲, du jamais vu dans la planète football.
Un président de fédération qui se voit sanctionner par son comité d’éthique, au motif d’avoir lésé une équipe championne.

Dans un PV référencé n°012/19 de la Commission Nationale de l’Éthique en date du 8 août, le président de la FFC Saïd Ali Saïd Athouman a été reconnu coupable d’abus de pouvoir concernant l’affaire de l’UAFA Cup 2019-20 et a été sanctionné d’une interdiction d’exercer de 3 mois.

Mais aussitôt suspendu par l’organe suprême de la FFC, Saïd Ali Saïd Athouman suspend aussi à son tour les membres de la Commission Nationale D’Ethique et nomme des nouveaux membres sans passer par une Assemblée générale.

Du coup, l’on se retrouve avec deux Commission Nationale D’Ethique et un président juridiquement contesté.

Le président Saïd Ali Saïd à voulant achever le mandat de son successeur , s’est encore vu suspendre par la même commission pour une durée de 4 ans .
Une commission de la FIFA s’étant saisie de l’affaire, a prôné le dialogue entre les deux parties et en ce moment une autre délégation de la CAF et la FIFA sont arrivés à Moroni, et aux dernières nouvelles La fifa préconise dans les prochaines semaines d’installer un nouveau comité de normalisation avec pour principale mission d’organiser et les élections et la gestion des affaires courantes .

afrikafoot Administrator
Sorry! The Author has not filled his profile.
×
afrikafoot Administrator
Sorry! The Author has not filled his profile.





   |   

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

CHRONOS


1
2 3
4
5
6 7
8 9
10
11
12
13
14 15
16
17
18
19
20 21
22
23
24
25
26
27
28
29
30