CAF: Le Bilan de waberi à la tête de la commission d’arbitrage


L’annonce est faite par Waberi Souleiman Hassan, président de la Fédération djiboutienne de football et également patron de la Commission des arbitres de la CAF (Confédération africaine de football).« La Commission et le Département sont en train de chercher des voies et moyens pour introduire l’arbitrage mixte en faveur des femmes. Il s’agit d’utiliser les meilleures d’entre vous dans les compétitions interclubs dans des trio mixtes, hommes/femmes » c’est l’une de ses dernières trouvailles.

Le président de la commission à côté du président de la caf Ahmad et le président d’Ahmed Yahya.

L’homme qui a amené la révolution dans l’arbitrage africain, lui même ancien arbitre, Souleiman Waberi est celui qui dirige de main de maître la commission des arbitres car il a été le premier à penser à introduire la réforme sur les indemnités des arbitres qui est passé de 750 dollars à 1200 dollars, l’introduction de la VAR un défi qu’il s’est approprié et qu’il a managé de main ferme.

Souleiman Waberi c’est le monsieur exigence de la Confédération africaine de football, il est très stricte sur les procédures, il n’aime se faire marcher dessus, la dernière en date c’est sa manière avec laquelle il a refusé et contesté l’introduction des réformes sur l’arbitrage dans l’ordre du jour de la prochaine réunion du comité exécutif de la CAF.

Souleiman Waberi a amèné des procédures dans la commission des arbitres, il suit et reçoit tous les rapports des rencontres en champions League, en coupe CAF et même en qualifications des compétitions africaines, l’arbitre qui se rend coupable de malversations se voit sanctionner, avec lui c’est clair.

On a remarqué pendant la CAN 2019, la bonne prestation des arbitres c’est le résultat d’un stage d’arbitrage avec une mise au vert des arbitres commandés par la commission des arbitres de la CAF.

L’un des hommes de main du président Ahmad Ahmad et fidèle de la première heure , il se dit être celui qui a cru au président Ahmad Ahmad quand beaucoup ne pensaient pas qu’il gagnerait les élections face à Issa Hayatou.

Hassan Souleiman Waberi un exemple de crédibilité, de sérieux, il gère de la même façon la fédération djiboutienne de football, avec les résultats qu’on connaît, il a permis à son pays d’atteindre les phases de groupe pour les qualifications de la Coupe du monde Qatar 2022, un exploit pour cette fédération, s’est attaché les services de techniciens et techniciennes français, qui l’accompagnent dans sa politique de relance du football djiboutien, c’est un bel exemple pour les jeunes africains.

voici résumé le bilan de Souleiman Hassan Waberi

  • arbitre mixte nous avons déjà désignés les préliminaires de la CAN 2021 qui se déroulent actuellement
  • trio féminin CAN U17 en Tanzanie
  • Trio Feminin CAN U23
    Augmentation des îndemnites
  • 1/4 , 2000 CC et CL
    1/2 3000 CC et CL
    Finale. 4000 CC et CL

Nomination d’une femme membre de la commission d’arbitrage
Pour la 1ère fois de l’histoire

Arbitrage sans faute et sans polémique

  • CAN 17 U20 U23 CHAN et CAN 2019
    Introduction VAR en Afrique
  • augmentation des nombres des arbitres lors de la Coupe du Monde 2018
  • creation des matériels didactiques propres pour l’Afrique pour la 1ère fois de l’histoire de l’Afrique
    Organisation de 14 cours d’arbitrage par AN
  • Après discussion de nombreux arbitres , tous nous ont confirmé son sérieux et son travail

  • la création d’un IT au sein du département d’arbitrage

afrikafoot Administrator
Sorry! The Author has not filled his profile.
×
afrikafoot Administrator
Sorry! The Author has not filled his profile.





   |   

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

CHRONOS


1
2
3
4
5
6 7
8 9
10
11
12
13
14 15
16
17
18
19
20 21
22
23
24
25
26
27
28
29
30