FIFA : PATRICE EDOUARD NGAISSONA SUSPENDU 6 ANS PAR LE COMITE ÉTHIQUE DE LA FIFA


Patrice-Edouard Ngaïssona, ancien président de la Fédération de la République centrafricaine de football (CARFA) et ancien membre du comité permanent de la FIFA, a été jugé par la chambre de jugement de la commission d’éthique indépendante, coupable d’avoir violé son devoir de neutralité et d’avoir fait preuve de discrimination. et de ne pas protéger, respecter ou préserver l’intégrité et la dignité humaine, en violation du Code d’éthique de la FIFA.

L’enquête sur M. Ngaïssona portait sur sa participation au mouvement anti-Balaka (en tant que l’un de ses principaux dirigeants), ainsi que sur le conflit armé qui a suivi en République centrafricaine entre 2013 et 2014.

Dans sa décision, la chambre de jugement a conclu que M. Ngaïssona avait enfreint l’art. 14 (Devoir de neutralité), art. 22 (Discrimination et diffamation) et l’art. 23 (Protection de l’intégrité physique et mentale) du Code d’éthique de la FIFA (édition 2018) et le sanctionna de ce fait par une interdiction de prendre part à toute activité liée au football (administrative, sportive ou autre) tant au niveau national qu’au niveau national. et au niveau international pour une durée de six ans et huit mois. En outre, une amende de 500 000 francs suisses a été infligée à M. Ngaïssona.

afrikafoot Administrator
Sorry! The Author has not filled his profile.
×
afrikafoot Administrator
Sorry! The Author has not filled his profile.





   |   

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

CHRONOS


1
2
3
4
5
6 7
8 9
10
11
12
13
14 15
16
17
18
19
20 21
22
23
24
25
26
27
28
29
30