La FECAFOOT a fait parvenir à l’office nationales des infrastructures et équipements sportifs en abrégé ONIES une correspondance qui date du 28 Octobre 2023 à l’administrateur de la structure en charges des infrastructures nous sommes rentrés en possession de ce précieux document dont voici la teneur:

En date du 16 octobre 2023, la Fédération Camerounaise de Football (FECAFOOT), par ses services compétents, a accusé bonne réception de votre lettre N°000445/L/ONIES. Après analyse de ladite lettre, li ressort qu’elle contient quelques élans de manipulation et de machination dont l’unique but est de satisfaire des intérêts autres que ceux du football camerounais.
Monsieur l’Administrateur, vous avez fait le choix d’invectiver l’instance faitière du football camerounais et ses dirigeants en prétextant en dix (10) points que la FECAFOOT procède à la programmation unilatérale des matches. Or, la maîtrise de l’objet de votre institution, conformément au texte qui la créée, vous aurait certainement renseigné que al programmation des matches du championnat indiqué, ne relève pas de votre compétence, ni de celle de votre organisation. Il ressort également de votre correspondance que la FECAFOOT se distingue par el non-paiement des frais d’entretien et de mise à disposition des stades sur la plupart de vos sites.
En désaccord avec votre missive, li est important pour une bonne compréhension de tous, de réagir dans al véracité, tout en prenant en compte votre méthodologie, comme suit :

Point 1 Sans avoir rapporté la moindre preuve de vos allégations, vous avez prétendu que la FECAFOOT n’a pas payé les frais d’entretien et de mise à disposition des stades toute la saison sportive précédente, saison sportive 2022/2023.
En réaction auxdites allégations, nous sommes en droit de vous rappeler que pour la saison sportive 2022/2023, précisément de la période allant du 13 Février 2023 au 06 Octobre 2023 soit pendant huit (08) mois seulement, la FECAFOOT a payé entre vos mains la faramineuse somme de cent seize millions sept cent quarante-huit mille quatre-vingt-quatorze (116 748 094) Francs CFA, somme ventilée ainsi qu’il suit :
1)Match Cameroun – Burundi: 12 430 000 FCFA ;
2)Autres matches de al Sélection Nationale: 16 540 000 FCFA;
3)Matches CORPO et VETERAN: 905 000 FCFA;
4)Matches Champions League CAF: 3 500 000 FCFA;
5)Matches Inter Poules: 2 250 000 FCFA;
6)Matches Guinness Super League: 2_980 000 FCFA;
7)Matches Play-off: 9 900 000 FCFA;

8)Matches du Championnat Aller-Retour Elite One et Elite Two Saison 2022/2023 : 59 733 654 FCFA;
9)Dotation en carburant pour el Championnat Aller-Retour Elite one et Elite Two 8481 000 FCFA.

Point 2 : Vous prétendez avoir vainement souhaité la signature d’une convention entre nos
institutions.
Cette autre déclaration indélicate qui n’a pour seul dessein réel que de tromper l’opinion publique sportive et de nuire à la FECAFOOT, ne se fonde sur aucun fait effectif prouvé à ce jour. Étant entendu que lis’ est constant que l’objet principal de ladite convention pourrait être l’encadrement de notre collaboration relative à l’occupation et l’exploitation des stades, il en’ demeure pas moins établi que les clauses et dispositions de ladite convention doivent être discutées et admises par toutes les parties à al convention au contraire de vos illégitimes aspirations consistant à imposer votre seule volonté. Vous comprenez que al mise sur pied d’une telle convention ne peut être qu’un vibrant souhait de la FECAFOOT.

Points 3-4 De la lettre et de l’esprit de votre correspondance, il ressort que la  FECAFOOT, institution qui n’existe que grâce aux stades de qualité et disponibles, se plait à bloquer le déroulement de ses propres activités à travers des griefs imaginaires mis à sa charge.

Or, et conformément à l’article 4 du décret n°2022/384 du 17 Août 2022 portant création, organisation et fonctionnement de votre institution, vous êtes sans savoir qu’au Cameroun, en l’état actuel des règles qui encadrent le football dans le monde, la seule et unique institution qui a intérêt à voir dans son pays les stades de football aux standards FIFA te CAF est, inéluctablement, la FECAFOOT.

Aussi, la forte et incontestable certitude qui se dégage de votre agissement abouti à ce que l’ONIES s’écarte visiblement de l’objectif décret n°2022/384 du 17 Août 2022 ci -dessus visé, pour se constituer en obstacle au bon déroulement des missions de al FECAFOOT, quant à l’organisation des championnats nationaux de football.

Points 5-6 – La non-maitrise ou la maitrise approximative des attributions ou compétences qui sont les vôtres conformément au texte susvisé conforte la FECAFOOT dans el constat qu’elle fait de vos agissements et du regret qui est le  sien, d’avoir pour interlocuteur une haute personna